• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Jour 2 à Linz, courses en ligne et « bord à bord » tant attendus !
Jour 2 à Linz, courses en ligne et « bord à bord » tant attendus !

Les séries d’hier ont permis à l’équipe de France de se qualifier pour les demi-finales de cette deuxième journée. Seule exception, le double poids léger qui malgré un très beau parcours hier, s’est rendu au départ de la finale C, ce matin.

 

La grande finale en poche !

Le 2-, qui s’est imposé hier en tête de rivière lors de sa série, était déterminé à accéder à la finale A. Théophile et Valentin Onfroy partis en tête, lors de leur course de ce matin, ont terminé en deuxième position et accèdent donc à la grande finale. Ils auront à cœur de rectifier quelques détails pour ne pas se pénaliser et viser le podium. 

Rendez-vous pris, aussi, pour Hugo Boucheron et Matthieu Androdias qui ont su mener leur course aujourd’hui. Ils finissent dans un très beau bord à bord aux côtés des Britanniques pour se placer 2ème et remporter gagner leur place en finale A. 

Thomas Baroukh et Pierre Houin attendaient cette course avec impatience pour évaluer leur niveau, c’est chose faite ! Une course serrée pour ce nouveau double poids léger. Déçus par leur 3ème place, ils restent cependant très concentrés et optimistes, ils sauront se donner à 100% demain et ont hâte de vivre une finale qui risque d’être magistrale ! 

Enfin, Julien Hardi de l’équipe para-aviron, quatrième jusqu’aux 1 500m, remporte une 3ème place lors de sa demi-finale. Point levé à l’arrivée, la nouvelle recrue est ravie et voulait se faire plaisir. En finale A, il savait que ce serait difficile. Il finit 6ème.

Retrouvez les interviews des rameurs français dans la vidéo ci-dessous ou sur notre chaîne Dailymotion FFAVIRON

 

En fin de journée, 3 médailles pour l'équipe de France para-aviron !

Perle Bouge remporte aisément la médaille d’or face à sa principale concurrente lors de la finale, en milieu d’après-midi. Les 2- terminent leur coupe du monde en remportant l’argent pour Antoine Jesel et Rémy Taranto et le bronze pour Jérôme Pailler et Laurent Viala.

 

Finales C et B déjà courues pour 3 équipages 

C’est ce matin que le jeune double poids léger, composé de Hugo Beurey et Ivan Bové, s’est élancé pour sa finale C. Derniers aux 500 premiers mètres, le double récupère le bateau argentin et se place 5ème. Pour cette première participation à la Coupe du Monde, Hugo est ravi et apprend beaucoup avec « les grands » comme il aime à le dire.  En échangeant les places au sein du bateau et en courant face à des grandes équipes, les deux jeunes athlètes prennent toutes les informations nécessaires à leur progression, pour la suite de la saison.

Pascal Danière de l’équipe de France para-aviron ne remporte pas sa place en finale A.  Charles Delval confirme la présence de compétiteurs imposants lors de la première course de Pascal, ce matin : « il y avait des gros rameurs à côté, c’était compliqué ». Celui-ci finit donc à la 3ème place de la petite finale.

Le skiff poids léger, Thibault Colard, ne remporte malheureusement pas son ticket pour la grande finale non plus. Samuel Barathay nous explique qu’il a eu beaucoup de difficultés à se mettre en place. Cette compétition était une dure entrée en matière pour le skiffeur. Il termine 6ème de la B. 

 

Finir sur une belle note dans une petite finale !

Les frères Turlan en ligne d’eau 6 n’avaient pas de pression. Ils savaient qu’il n’y aurait pas de ticket d’entrée en A pour leur équipage. Cependant, ils expriment leur déception et regrettent leur manque de réactivité en début de course qui les place à l’écart tout le long.  Un bilan plutôt positif quand même puisqu’ils progressent au fur et à mesure des courses. Ce qui leur permettra, on l’espère, une bonne place demain en finale B.

Le 4- composé de Benoit Demey, Édouard Joinville, Sean Vedrinelle et Benoit Brunet, passé aux repêchages hier, a bataillé pour la 3ème place lors de sa demi-finale d’aujourd’hui. Face aux britanniques, qui ne leur ont pas laissé de répit, les français se sont donnés jusqu’au bout, finissant finalement à la 4ème place. Nous les retrouverons en finale B dès demain.

Le skiffeur Thibaut Verhoeven finit, quant à lui, sa course en 4ème position. Les gros bateaux attendus lors de cette course étaient bien présents. Ils n’ont pas laissé la place au français qui passe donc en finale B.

Pour terminer cette matinée de demi-finale, le 4X n’a pas pu décrocher sa place en A. C’est une catégorie qui compte une très forte concurrence mais les français donneront le maximum demain pour la B en pensant, aussi, déjà, aux futures échéances internationales. 

 

Relativiser, se stabiliser et avancer ! 

Samuel Barathay insiste sur le fait que ce soit la première compétition internationale et que les athlètes passent d’un championnat de France bateaux longs en club à une coupe du monde où le niveau est relevé.  " Et nous avons trois gros bateaux qui peuvent aller chercher la médaille demain ! " Affaire à suivre donc !

 

Retrouvez-nous sur nos réseaux !

Retrouvez les finales dès demain à partir de 9h30 en direct sur la chaine l’Équipe !

Suivez les finales sur notre Instagram @ffaviron et toujours sur notre Facebook page Équipe de France 

Retour aux actualités
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies