• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • L'Equipe de France est lancée dans l'aventure paralympique
L'Equipe de France est lancée dans l'aventure paralympique
©️ France Paralympique

Les trois équipages paralympiques sont entrés dans la compétition ce vendredi 27 août. Une journée importante pour la suite de l’aventure et une date gravée dans les mémoires des néophytes des Jeux.

Comme lors des épreuves olympiques, la chaleur était bien présente pour accueillir les protagonistes sur le bassin de Tokyo. Des conditions climatiques avec lesquelles les rameuses et rameurs tricolores ont dû composer lors de leurs séries respectives. Opposés à de redoutables adversaires dès cette entrée en matière, les bateaux français ont fait bonne figure, mais devront tous passer par la case repêchages.

 

Sous le soleil de Tokyo, et depuis la ligne d’eau numéro 1, Nathalie Benoît ouvrait la régate paralympique dans sa série du skiff PR1. La Française était de retour sur un bassin paralympique, 9 ans après sa médaille d’argent décrochée à Londres. Des retrouvailles avec les Jeux qui s’annonçaient corsées avec la présence de la favorite norvégienne dans sa course. Un léger vent contre se dressait également contre les rameuses PR1 qui ne rament qu’à la force des bras et des épaules. Sur le Sea Forest Waterway, la logique a été respectée avec la victoire de Birgit Skarstein. Deuxième de la course, Nathalie Benoit a pu gérer son parcours pour garder de l’énergie en vue du repêchage à venir.

Coéquipiers depuis 2019, Perle Bouge et Christophe Lavigne se retrouvaient pour la première fois ensemble au départ des Jeux Paralympiques. Une première pour le rameur de Boulogne 92 qui pouvait compter sur l’expérience de la Bayonnaise, à la nage du bateau. Dans cette épreuve mixte de la catégorie PR2, là encore seule la première place assurait une place directe en finale. On attendait les Pays-Bas, mais c’est bien la Chine qui prenait le meilleur départ. Après 1000 mètres de course, les tricolores étaient à la bataille pour la troisième place. Sur la ligne d’arrivée du Sea Forest Waterway, c’est en quatrième position que le duo français est passé.

Dans la dernière course de la journée, le quatre de pointe avec barreur PR3 français était aux prises. Margot Boulet, Rémy Taranto, Antoine Jesel, Erika Sauzeau et Robin Le Barreau s’alignaient ensemble pour leur première grande compétition internationale. Leurs Jeux Paralympiques débutaient à la ligne d’eau 1 côte à côte avec l’embarcation britannique qui domine la catégorie sans partage depuis 2011. Sans surprise, les rameuses et rameurs d'Outre Manche ont dominé la série. Dans leur sillage, les Français ont prouvé qu’ils étaient en forme en s’emparant de la seconde position. Ils devront toutefois confirmer en repêchages pour accéder à la grande finale.

L'Équipe de France a désormais rendez-vous en repêchage, le samedi 28, pour gagner trois places en finale !

 

 

Retour aux actualités
Jeux Paralympiques Tokyo 2020 - Vendredi 27 Août
27/08/2021 - France Paralympique
Retour aux albums
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies