• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Après la coupe de France place aux têtes de rivière interrégionales
Après la coupe de France place aux têtes de rivière interrégionales

Dans chacune des quatre zones de France, les traditionnelles têtes de rivière de novembre marquent le coup d’envoi de la saison en bateaux courts. Rameuses et rameurs de clubs ou membres des équipes de France, tout le monde est concerné par ce rendez-vous contre la montre.

Ce dimanche 14 novembre, les meilleurs athlètes français s'affronteront chacun dans leur zone respective, sur une distance de 6 000 mètres pour les catégories J18, Sénior, skiff PR3 et deux sans barreur PR3 ou 4 000 mètres pour les catégories Para Aviron skiff PR1 et skiff PR2. Ces têtes de rivière interrégionales constituent la première étape du parcours de sélection pour les rameuses et rameurs qui briguent une place en équipe de France.

Très sollicités ces dernières semaines, nos médaillés olympiques ne défendront pas leur chance à Belley cette année. Hugo Boucheron, Matthieu Androdias, Claire Bové et Laura Tarantola ont repris le chemin de l'entrainement et préparent activement les prochaines échéances internationales. Pour autant, ce ne sont pas moins de 327 rameuses et rameurs engagés en skiff ou en deux sans barreur qui s’élanceront à Belley pour le parcours chronométré. Beaucoup de jeunes espoirs seront en lice ce dimanche dans une tête de rivière à laquelle prendront part Ferdinand Ludwig, vice-champion du monde U23, Louis Chamorand et Téo Rayet, vainqueurs des sélections bateaux courts du mois de mars dernier. 

La zone Sud-Ouest compte 320 participants, parmi lesquels nous retrouverons les pensionnaires du Pôle Aviron de Toulouse dont Victor Marcelot, coéquipier de Ferninand Ludwig lors du championnat du monde U23 et Pierre-Esteban Soubeste, médaillé en quatre barré Junior cet été.  

À Mulhouse, ce sont 198 rameuses et rameurs de la zone Nord-Est qui seront aux prises. Les frères Onfroy et Hugo Beurey sont les principaux engagés de cette tête de rivière. Habituellement coéquipiers, Théophile Onfroy et Valentin Onfroy seront alignés en skiff et nous promettent un beau duel. 

Enfin, la quasi-totalité du secteur féminin prendra le départ à Caen pour la tête de rivière Nord-Ouest à l'exception d'Hélène Lefebvre et Elodie Ravera-Scaramozzino. Les rameuses du quatre de couple féminin, neuvièmes aux Jeux Olympiques de Tokyo seront présentes pour se confronter sur le parcours de 6000 mètres. Plusieurs médaillés mondiaux sont également engagés en Para Aviron avec Christophe Lavigne et Stéphane Tardieu alignés en skiff PR2. 

Zone Nord-Est :

Tête de rivière de Mulhouse - 14 novembre 2021

Zone Nord-Ouest :

Tête de rivière de Caen - 14 novembre 2021

Zone Sud-Est :

Tête de rivière de Belley - 14 novembre 2021

Zone Sud-Ouest :

Tête de rivière de Sainte-Livrade - 14 novembre 2021

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies