• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Première étape à Varèse pour l’équipe de France Junior
Première étape à Varèse pour l’équipe de France Junior

2021 a été exceptionnel pour l’équipe de France Junior. À l’occasion des Mondiaux, les Bleuets avaient brillé à Plovdiv (Bulgarie) avec cinq médailles décrochées. La nouvelle génération entend bien marcher dans les pas de ses aînés cette année. Le voyage commence à Varèse (Italie) les 21 et 22 mai pour les trente-deux Français qui ont glané leur place en sélection nationale.

Le Lago di Varese n’aura plus aucun secret pour la relève tricolore. C’est en effet ici, en Lombardie, que les jeunes Bleus viendront y disputer leur objectif majeur de l’année : le Championnat du Monde. Mais c’est donc tout d’abord le championnat continental qui attend les meilleurs de la catégorie ce week-end.

Un événement européen auquel le collectif bleu-blanc-rouge n’avait pas pris part en 2021.  La dernière fois que l’équipe de France s’y était alignée, à Belgrade en 2020, elle avait ramené 6 médailles, dont 2 titres. Seule la barreuse du huit tricolore, Lucie Mercier, était déjà de l’aventure il y a deux ans, mais la détermination et les ambitions du clan français demeurent !

Si les Allemands et les Britanniques n’envoient qu’une petite délégation, ce ne sont pas moins de 29 nations qui sont présentes à Varèse. À domicile, les Italiens présentent une équipe complète et auront à cœur de briller. La Roumanie et la Suisse, pour ne citer qu’eux, devraient également être de sérieux adversaires dans de nombreuses catégories pour les bateaux français.

 

Neuf chances de médailles

Ils sont neuf bateaux tricolores au départ de ce Championnat d’Europe Junior. Pour montrer la voie, les Bleuets peuvent compter sur quelques éléments déjà médaillés à Plovdiv, en 2021. En argent au sein du quatre sans barreur tricolore lors de ces Mondiaux, Jeanne Sellier et Léa Herscovici, emmènent respectivement le deux sans barreur et le quatre sans barreur féminins. La première est appairée à Léontine Fouquet. Championnes de France il y a quelques semaines, les deux coéquipières avaient impressionné à Cazaubon, et peuvent nourrir de belles ambitions en Italie. La seconde retrouve à nouveau le quatre sans barreur, cette fois-ci aux côtés de Caroline Lagarde, Apoline Dansault, Rachel Mazzolini. Opposé à l’Italie, la Roumanie et la République Tchèque dans un match à quatre, l’équipage français peut légitimement espérer monter sur le podium européen.

Bronzés avec le quatre barré masculin en Bulgarie, Pierre-Esteban Soubeste et la barreuse Lucie Mercier tenteront de mener le huit tricolore vers un bon résultat ce week-end. Au sein de ce bateau, on retrouvera aussi Harry Fisher, Louis Descot-Vigouroux, Lucas Fauché, Maxime Eymard, Alexandre Jolard, Alexis Rosé et Pierre Czerwik.

 

Également présents au Championnat du Monde 2021, Côme Gonzalez et Alric Rodrigue-Rosati sont alignés en deux de couple. Les deux premiers des derniers Championnats de France bateaux courts veulent faire valoir leurs qualités dans une épreuve où 16 nations ont engagé un bateau. Autre protagoniste majeur de ces récents championnats, Pierre Molins représente la France en skiff ce week-end.

Chez les « coupleuses », on retrouve également la championne de France et sa dauphine au sein du deux de couple. Milla Massemin et Salomé Degeorges vivent leur premier grand rendez-vous international dans ce bateau.

Dernier des rameurs déjà sélectionné l’an passé, Elouen Chenede pourra transmettre son expérience internationale à ses coéquipiers du quatre de couple Nicolas Sayn, Ulysse Ciment et Bartolomeo Vosgien. Dans cette même embarcation, ce sont Jessica Ravoire, Maëlle Merdens, Élea Cloutier et Lucie Assier qui défendent les couleurs tricolores à Varèse. Le neuvième bateau tricolore est le quatre sans barreur masculin. Youenn Mer-Appere, Pierre Picquet-Egly, Marco Malecot et Martin Choichillon défieront treize autres équipages dans cette catégorie. 

 

Les hostilités débuteront samedi matin à 9h30, et le premier représentant français, Pierre Molins, s’élancera pour les séries du skiff masculin quelques minutes plus tard. En ouverture du Championnat, les embarcations tricolores voudront réussir l’étape des séries pour éviter les repêchages qui se tiendront le samedi après-midi !

 

Pour suivre les courses et les résultats :

World Rowing diffusera en direct les finales, qui se dérouleront dimanche. Les séries et les repêchages seront quant à eux à suivre grâce au Live Tracker, sur la page internet de l’évènementLa Fédération Française d’Aviron mettra à jour en temps réel l’ensemble des résultats des équipages tricolores.

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies