• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Championnats de France d'aviron de mer : l'heure du bilan
Championnats de France d'aviron de mer : l'heure du bilan

Les rameuses et les rameurs ont abordé leurs finales sous un soleil radieux au Cap d’Agde samedi 21 mai 2022. Les conditions de navigation, plus clémentes que la veille mais tout aussi intéressantes, ont parfois permis aux compétiteurs de faire la différence pendant les courses. 

Après les finales B disputées en début de matinée, les rameuses du quatre de couple J16 et J18 Femme ont été les premières à disputer leur finale A. Le quatre barré J18 du Chablais Aviron Thonon a remporté aisément la première course et les jeunes rameuses de Saint-Jean-de-Luz se sont imposées en J16. 

Record d’embarcations dans l’épreuve du quatre de pointe Senior avec pas moins de 21 bateaux engagés dont 9 équipages de l’Aviron Sétois ce week-end. La finale A Senior Femme a livré une belle bataille entre les rameuses du Cercle de l’Aviron de Marseille, de la Société Nautique de Monaco et celles de l’Aviron Sétois qui a finalement tourné à l’avantage des Marseillaises. 

Parmi les temps forts de cette compétition, Edwige Alfred a confirmé son niveau de forme suite aux épreuves de sélection nationale de Beach Rowing Sprint et a largement dominé sa course. Jessica Berra, médaillée de bronze lors des championnats du monde d’aviron de mer 2021, a terminé deuxième de sa course et s'est imposée en Senior. La paire féminine de l’Aviron Beaucaire emmenée par Elise Beguin, jeune médaillée de bronze aux mondiaux de BRS l'a emporté comme prévu devant le double du Club Aviron Évian. Quant au quatre de couple avec barreur Senior Femme, l’équipage de la Société Nautique d’Avignon a franchi la ligne d’arrivée avec 40 secondes d’avance sur les rameuses du Chablais Aviron Thonon, championnes de France en titre. 

Côté homme, l’épreuve du quatre de couple Senior a présenté une course très serrée entre les rameurs de Gravelines Aviron, la Société Nautique de Monaco et le Cercle Nautique de Chambéry. Les Gravelinois sont parvenus à accrocher la première place, suivis de près par les Monégasques. Les frères Fortier ont confirmé leur statut de leader en remportant la finale du double Homme. Les conditions climatiques offraient un clapot permettant d’aller chercher de beau surf. En seconde position, on retrouve le bateau du Club d’Aviron de mer Barneville-Carteret emmené par Pierrick Ledard, vice-champion du monde de BRS en 2019. En l’absence d’Ivan Bové, Paul-Antoine Ricard s'est imposé malgré plusieurs erreurs de navigation. Enfin, en quatre de pointe Senior, de nombreuses erreurs de parcours sont venues perturber la course. Le Cercle de l’Aviron de Marseille a tiré son épingle du jeu et a remporté son deuxième titre devant trois bateaux sétois. 

L’Aviron Beaucaire s’est emparé de l’épreuve du quatre de couple J18 Mixte avec une solide embarcation composée de Fanny Caruana et Zakaria Bouzid-Daho, en lice pour intégrer l’équipe de France de BRS. Les jeunes rameuses et rameurs de l’Aviron Terre de Camargue Grau du Roi se sont imposés en J16. En double J18 Mixte, la paire Arcachonnaise composée d'Albane Bru et d'Aurélien Martin, a maintenu le cap avec près d'une minute d’avance sur les pensionnaires de l’Aviron Seynois et l’Union Nautique MontalbanaiseEn quatre de couple, les J16 de l’Aviron Sétois ont remporté le titre face aux rameurs du Rowing Club de Strasbourg. Du côté des J18, c’est la Société Nautique de Monaco qui était à l’honneur. Les deux bateaux de la Société Nautique de la Baie de Saint-Malo ont pris la tête du classement de l’épreuve double mixte. 

La pratique handi-valide semble la bonne formule, notamment pour les déficients visuels, comme en témoigne l’Aviron Arcachonnais avec deux bateaux sur le podium. Il accueille régulièrement des sportives et sportifs de l’UNADEV (Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels), et a su les intégrer aux rameuses et rameurs du club pour former ces équipages. L’Avi Sourire a également relevé le défi pour sa deuxième participation en para-aviron adapté. 

Deux cérémonies de remise de médailles sont venues ponctuer cette journée de finales dans une ambiance conviviale et festive. La Fédération Française d’Aviron tient à saluer l’immense travail accompli par le comité d’organisation pour le plus grand bonheur des participants et des spectateurs. 

À l’issue de ces championnats de France, l’Aviron Sétois prend une bonne avance sur le classement national des clubs d’aviron de mer.

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies