• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Les championnats de France sprint 2022 ont rendu leur verdict
Les championnats de France sprint 2022 ont rendu leur verdict

Toujours plus vite, plus fort – les championnats de France sprint édition 2022, jour de finales 

 

Eole avait décidé de s’inviter à la grande fête de l’aviron sur le futur bassin des Jeux Olympiques à Vaire-sur-Marne. 

C’est donc avec des rafales de vent plutôt "pour" mais de travers qu’il a fallu composer durant cette 2ème journée, synonyme de finale. Cela a entraîné des temps encore plus rapides et des écarts encore plus restreints faisant de chaque arrivée un acte de chirurgie pour aller trouver les nouveaux détenteurs des trois couleurs de métal distribuées. 

La veille, nous avons pu observer les finales handi, para-aviron et aviron adapté. Les rameurs handi aviron SH1x PR1 ont eu la chance de recevoir leurs médailles des mains de la ministre des sports et des Jeux olympiques et Paralympiques. 

Les finales A ont débuté ce matin par l'épreuve du deux de couple femme

Cette première finale de la journée a vu le CN Verdun avec à son bord Camille Juillet et Lize Aubry, l’emporter devant le club du Perreux et d’Aix-les-bains qui se sont livrés une belle bataille pour les deux places restantes du podium. La photo finish a été mise à contribution car seulement 3 centièmes ont départagé ces deux embarcations.

Deux sans barreur femme

C’est un trio qui se détache rapidement dans cette finale pour mettre la main sur les 3 couleurs de médailles : Grenoble, Rouen et l’Encou. Les Rouennaises ont poussé les rameuses de l’Encou jusqu’au bout pour tenter d’obtenir l’or mais c'était sans compter la puissance de la paire Lotti / Villanova qui conservent leur première place et donne l’or à la SESN Encou tandis que le CNA Rouen obtient l’argent et l’Av Grenoble le bronze.

Quatre sans barreur homme

Ce fut une finale haletante où 5 bateaux terminent en moins de 75 centièmes de seconde. A ce petit jeu, les grands vainqueurs sont le CN Annecy qui obtient l’or avec un écart de 8 centièmes de seconde face au SN Bergerac argenté. L’AV Grenoblois remporte le bronze après un grand duel avec le CA Lyon.

Deux de couple homme

Ils sont les premiers à conserver leur titre remporté l’an dernier. Grands favoris de la discipline, le duo du CA Lyon (Benjamin Chabanet et Louis Ramos) a réalisé la finale parfaite pour s’imposer en dominateur sur cette distance de 500m laissant l’explication se faire pour la 2e et 3e place entre 3 bateaux: Villeneuve, Mimizan et Condrieu.
Les rameurs de l’AV Villeneuve repartent argentés alors que l’enlevage à la mode landaise aura permis au CN Mimizan de contenir les coups de boutoir de la SN Condrieu et donc d’obtenir la médaille de bronze.

Deux sans barreur homme

Ce fut un véritable festival vichyssois. La paire Gilbert / Droissart aura relevé le défi de tenir face aux nombreuses tentatives de la SN Monaco. Tout en puissance, les Auvergnats rapportent le fanion en Bourbonnais avec une joie non dissimulée. La SN Monaco obtient la médaille d’argent. Le duel pour la 3e place aura été indécis jusqu’au bout entre Chambéry et Rouen.

Quatre de couple femme

Le quatuor de l’Encou réalise la course parfaite. Emmenées par Hélène Lefebvre et Elodie Ravera associées à Louise Masure et Laura Fau, la SESN Encou obtient une magistrale médaille d’or tandis que l’AM Joinville se retrouve en argent après un énorme départ qui les a propulsé aux avant-postes. L’Entente Nautique d’Aix-les-bains termine en solide 3e et repart avec le bronze autour du cou.

Quatre de couple homme

Les rameurs Caladois sont des habitués de cette discipline et ont fait figure de très gros clients pour la finale tout comme Nancy, Aix-les-Bains et Grenoble. Nancy, s’étant adjugé le meilleur temps des tiers-de-finale hier après midi, on pouvait s’attendre à une finale à couteaux tirés.

Villefranche est parti très fort pour tenter de plier le match mais c’était sans compter sur le retour des Nancéiens emmenés par Hugo Beurey poursuivis comme leur ombre par Aix-les-Bains. Au final, le SN Nancy devient champion de France, l’EN Aix-les-Bains remporte la médaille d’argent et l’AUN Villefranche-sur-Saône repart avec le bronze.

Huit femme

C’est un duel ligérien entre le CA Nantes et Angers Nautique qui aura animé la finale jusqu’à 200 mètres de l’arrivée où les Angevines commettent une petite erreur technique qui les prive de toute chance de podium. Le CA Nantes voit la route vers le titre national se libérer alors que Gravelines Aviron prend le meilleur sur le SN Bergerac. Gravelines termine en argent alors que Bergerac obtient le bronze.

Huit homme

Le Cercle de l’Aviron de Lyon était le bateau à faire tomber. les tenants du titre étaient attendus au détour d’une vague ou d’une faute technique par beaucoup mais ils ont su tenir bon pour s’imposer brillamment devant le CN Verdun qui obtient la médaille d’argent alors que l’AM Joinville remporte la médaille de bronze au détriment des Nantais pour moins de 3 dixièmes de secondes.

Deux de couple mixte

C’est un duel que l’on attendait et qui a bien eu lieu: Lyon-Caluire face à Vichy avec les Caluirards comme favoris. Pour la 2e fois de la journée, le CA Vichy aura prouvé sa capacité à réaliser de très gros enlevages pour s’adjuger l’or suivi de l’AC Lyon-caluire en argent. Pour le bronze, c’est un duel qui se termine à moins de 3 centièmes de seconde entre Villeneuve et Château-Gontier. L’Aviron Villeneuvois arrache donc la médaille de bronze et complète le podium

Quatre de couple mixte

Le bateau de Boulogne 92 a, littéralement, survolé cette finale pour ne laisser personne penser que le titre pouvait leur échapper. La SN Avignon a réalisé le hold-up parfait pour venir conquérir l’argent alors que la SESN Encou obtient le bronze.

Huit Mixte
La dernière finale de la journée était très attendue. Du beau monde sur cette finale A avec comme favori le CA Lyon et l’Aviron Marne Joinville. Ces derniers n’ont pas dérogé à la règle en prenant les commandes dès le début de la course pour ne plus les lâcher. Derrière le club lyonnais s’accroche pour finir deuxième, une pointe devant le club d’Aix-les-Bains. Beaucoup de supporters étaient présents sur le bord du bassin pour soutenir le club de Joinville qui a réalisé une course parfaite. Une belle communion a eu lieu entre les rameurs et les personnes présentes pour les soutenir.


Ce championnat édition 2022 à Vaires-sur-Marne s'est achevé après cette maginifique épreuve du huit mixte. Le prochain rendez-vous est fixé dans 4 semaines (29 et 30 octobre) pour la coupe de France des régions sur le bassin de Mante-la Jolie.

 

 

 

 

 

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies