• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Championnats de France d'aviron de mer : des finales de haut niveau
Championnats de France d'aviron de mer : des finales de haut niveau

C’est dans des conditions toujours aussi clémentes mais cette fois-ci accompagnées d’un vent orienté Sud-Ouest que les concurrents ont abordé leurs finales. Des finales que les spectateurs ont pu suivre depuis la digue de Port Camargue sous un soleil radieux.

Après les finales B disputées dans la matinée, les rameuses du quatre de couple J16 et J18 Femme ont été les premières à disputer leur finale A. Avec cinq titres et une médaille de bronze, les équipages de la Société Nautique de Monaco n’ont pas fait le déplacement pour rien, le quatre barré J18 remporte aisément la première course et les jeunes rameuses du Club Nautique de Chambéry s’impose en J16. En quatre de pointe Senior Femme, la Société Nautique de Monaco s'offre un second titre face à l’Aviron Sétois, reconnue pour son expérience dans la catégorie.

Parmi les temps forts de ces championnats, une confrontation d’envergure entre deux multiples médaillées nationales et internationales : Edwige Alfred confirme son niveau et domine cette course tant attendue, devant une très forte Jessica Berra. La paire féminine du Club Nautique de Libourne l’emporte comme prévu devant le double de la Société Nautique d’Avignon. Le jeune bateau de la Société Nautique de la Baie de Saint-Malo crée la surprise en prenant l’avantage sur les rameuses de la Société Nautique de Lagny. Quant au quatre de couple Senior Femme, l’équipage CN Chambéry casse un aviron à 600 mètres de l’arrivée et perd la tête de la course au profit du Club d’Aviron de Thonon.

Côté homme, l’épreuve du quatre de couple Senior nous a livré une belle bataille entre les rameurs de la Société Nautique de Monaco et Gravelines Union Sportive Aviron qui a finalement tourné à l’avantage des monégasques avec une prise de surf sur le dernier bord. Pour la troisième place, Saint-Nazaire semblait avoir pris le dessus sur Saint-Malo mais c’était sans compter sur l’expérience du barreur Romain Maudet qui réussit à prendre l’intérieur du virage dans la bouée numéro 4 et à sortir en tête devant les nazairiens restés à l’extérieur suite à la casse du gouvernail.

Les frères Fortier ont confirmé leur statut de leader de la veille en remportant cette finale du double Homme. Les conditions climatiques offrent un clapot permettant d’aller chercher de beau surf. En seconde position, on retrouve le bateau du Club d’Aviron de mer Barneville-Carteret composé de Pierrick Ledard, vice-champion du monde de Beach Rowing.  Sans grande surprise, Ivan Bové retrouve son titre de champion de France Senior en solo talonné par Paul-Antoine Ricard. Julien Housset conserve son titre de champion de France chez les Master. En quatre de pointe Senior, la Société Nautique de Monaco remporte son quatrième titre.

Deux médailles d’or pour Marseille en quatre de couple mixte : avec un bateau composé de trois rameurs de l’équipe de France, le Rowing Club de Marseille s’empare du titre de champion de France J18.  Les jeunes rameuses du Cercle Aviron de Marseille terminent quant à elle, en tête de course. Les quatre équipages au devant de l'épreuve du quatre de couple Homme nous livrent un spectacle intense. Les J18 de la Société Nautique du Rocher remportent le cinquième titre. Du côté des J16 c’est le Cercle Aviron de Marseille qui est à l’honneur. Le Cercle Nautique de Libourne remporte l’épreuve du double mixte. Maya Cornut, championne d’Europe U23 en 2020 boucle cette compétition avec deux titres.

Record de participation en para-aviron, avec 13 équipages à l’arrivée. La pratique handi-valide semble la bonne formule, notamment pour les déficients visuels, comme en témoigne le club d’Arcachon. Il accueille régulièrement des sportives et sportifs de l’UNADEV (Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels), et a su les intégrer aux rameuses et rameurs du club pour former ces équipages. L’Avi-Sourire a également relevé le défi pour la 1ère participation des jeunes aviron sport adapté. On notera la victoire du double mixte PR3 Endaika Arraun Elkartea avec la paire Elur Alberdi et Vincent Erbani.

Deux cérémonies de remise de médailles sont venues ponctuer cette journée de finales. Illana Barry, Miss Languedoc-Roussillon et ancienne rameuse du club Aviron Terre de Camargue Grau du Roi ainsi que Rémy Taranto, médaillé de bronze aux Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 nous ont fait l’honneur d’être présents pour récompenser les championnes et champions. La Fédération Française d’Aviron tient à saluer l’immense travail accompli par le comité d’organisation pour le plus grand bonheur des participants et des spectateurs. 

 

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies