• Accueil FF Aviron
  • >
  • Actualités
  • >
  • Le para-aviron montre la voie à Poznan
Le para-aviron montre la voie à Poznan

Journée cruciale sur le Lac Malta. Les 10 équipages en piste pour les demies jouaient leur place en finale, et trois bateaux para-aviron pouvaient monter sur le podium de cette Coupe du Monde. Deux d’entre eux ont réussi leur entreprise, dont la paire Laurent Cadot – Jérôme Hamelin qui s’est imposée.  Prometteur pour le groupe paralympique qui prend forme en vue de Paris 2024. 

 

« Une saison de travail » 

C’est comme cela que Charles Delval présente l’année à venir pour l’équipe de France paralympique. Toutefois, les Français ne comptent pas se priver des chances de bien figurer à l’international. À Gavirate, pour la Régate Internationale, on retrouvait déjà nos rameuses et rameurs avec du métal autour du cou, et ils entendaient bien continuer sur le circuit de la Coupe du Monde. 

 

Retour gagnant pour Laurent Cadot aux côtés de Jérôme Hamelin

Parmi les trois bateaux finalistes ce samedi, le deux sans barreur PR3 masculin a su tirer son épingle du jeu. Laurent Cadot et Jérôme Hamelin avaient auparavant profité de leur série pour réaliser le meilleur temps mondial dans cette épreuve … et ils ont récidivé pour cette ultime course ! En 6:52:08, ils ont abaissé cette marque de près de 15 secondes avec la médaille d’or à la clé. Un retour réussi pour Laurent Cadot et une association qui fonctionne avec Jérôme Hamelin, « c’est la première fois que je vais aussi vite, note le rameur d’Aix-les-Bains."

Malgré une confortable avance, la paire tricolore a mis la manière jusqu’à la ligne d’arrivée. « C’était important pour le groupe d’y aller à fond, de montrer qu’on peut faire de grandes choses. Certes il y avait du vent pour aujourd’hui, mais il y avait des vagues de folies ce n’était pas facile ! Il y a eu beaucoup d’erreurs, mais on a été super collectif dans la difficulté, analyse à chaud celui qui a participé deux fois aux Jeux Olympiques. »

Cette victoire vient conforter la décision de Laurent Cadot de reprendre les pelles : « Personnellement, c’est une aventure qui n’est pas simple à vivre avec beaucoup d’émotions que ce soit positif ou non, c’était très chargé en émotion pour moi et je suis super heureux d’avoir gagné avec ce temps, c’est top pour le groupe. »  Le tricolore entame donc la suite de sa carrière de la meilleure des manières, tout en faisant profiter de son expérience, comme en témoigne son coéquipier du week-end : « Ramer avec Laurent c’est la meilleure école possible aujourd’hui. En 4 jours avec lui, je n’ai jamais autant progressé. ». 

 

Du côté de leur pendant féminin, la donne était différente pour Elur Alberdi et Erika Sauzeau : seules deux coques s’alignaient au départ, une place parmi les deux premières de la Coupe du Monde était donc acquise. Opposées aux Italiennes, la médaillée de bronze de Tokyo et sa coéquipière se sont rendu la tâche compliquée en stoppant leur bateau après quelques mètres de course à la suite d’une faute technique. Le deux sans barreur PR3 a donc terminé derrière leurs rivales, pour la première Coupe du Monde d’Elur Alberdi, également nouvelle venue dans le collectif.

Enfin, l’équipe de France alignait un skiffeur PR2 sur cette étape polonaise. Kévin Bouyssou, tout juste classifié à l’international, y effectuait ses débuts officiels. Dernier de sa série et de sa finale, celui qui débute à peine dans l’aviron a pu engranger de l’expérience au contact du très haut niveau de la discipline. Accompagné par l’encadrement dans ces premiers pas, Kévin Bouyssou va pouvoir continuer à progresser dans l’optique de futures échéances. 

 

Deux finales supplémentaires dimanche -

Le groupe paralympique tentera de bien figurer dimanche avec deux nouvelles chances de podiums. Habituée des cérémonies protocolaires, Nathalie Benoit s’alignera à 10h05. Mais c’est l’autre embarcation en lice qui attire les curiosités, et pour cause ! Doublement médaillés aux Jeux Paralympiques, Perle Bouge et Stéphane Tardieu reforment leur duo dans l’épreuve du deux de couple mixte PR2. Le rameur de Boulogne 92 fait son retour en équipe de France après six années d’absence. 

« Ça me manquait un peu de m’aligner au départ, de retrouver une concurrence que l’on n’a pas forcément en France où l’on n’est pas au bord à bord souvent. Ça fait du bien d’aller se bagarrer en bord à bord, c’est ça qui est sympa, explique Stéphane Tardieu » 

 

Quels que soient les résultats obtenus à Poznan, le groupe para-aviron continuera son développement en vue des échéances majeures de l’année que sont le Championnat d’Europe et les Mondiaux.  L’encadrement de l’équipe de France poursuivra également son travail de recrutement afin de densifier le collectif, dont l’objectif principal reste bien les Jeux de 2024, à la maison.

 

Cinq finales A et huit finales B pour conclure cette étape de Coupe du Monde

 

Samedi 18 juin

Repêchages 10h40  : W2- : Joséphine Cornut-Danjou / Agathe Oudet -> 5e : Finale B

Demi-finale 10h50 M2- : Armand Pfister / Florian Ludwig -> 5e : Finale B

Demi-finale 10h55 M2- : Louis Chamorand / Thibaud Turlan -> 5e : Finale B

Demi-finale 11h20  : W4- : Emma Cornelis / Maya Cornut / Adèle Brosse / Julie Voirin -> 5e : Finale B

Demi-finale 11h30  : W1x : Audrey Feutrie -> 5e : Finale B

Demi-finale 11h40  : M1x : Hugo Boucheron -> 4e : Finale B

Demi-finale 11h45 : M1x : Matthieu Androdias -> 1er : Finale A

Demi-finale 11h50 : LW2x : Aurélie Morizot / Susannah Duncan -> 4e : Finale B

Demi-finale 12h00  : LM2x : Baptiste Savaete / Pierrick Verger -> 5e : Finale B

Demi-finale 12h05  : LM2x : Ferdinand Ludwig / Hugo Beurey -> 1er : Finale A


Finale A 15h33  : PR2 M1x : Kévin Bouyssou -> 6e place

Finale A 15h50  : PR3 W2- : Erika Sauzeau / Elur Alberdi -> 2e : Médaille d'argent

Finale A 16h05 : PR3 M2- : Laurent Cadot / Jérôme Hamelin -> 1er : Médaille d'or 

Dimanche 19 juin

Finale B 08h50  : W2- : Joséphine Cornut-Danjou / Agathe Oudet ->

Finale B 08h55 M2- : Armand Pfister / Florian Ludwig ->

Finale B 08h55 M2- : Louis Chamorand / Thibaud Turlan ->

Finale B 09h10  : W4- : Emma Cornelis / Maya Cornut / Adèle Brosse / Julie Voirin -> 

Finale B 09h15  : M4- : Téo Rayet / Marc Brisson / Esteban Catoul / Etienne Juillet ->

Finale B 09h20  : W1x : Audrey Feutrie ->

Finale B 09h25 : M1x : Hugo Boucheron ->

Finale B 09h35  : LM2x : Baptiste Savaete / Pierrick Verger ->

Finale A 10h05  : PR1 W1x : Nathalie Benoit ->

Finale A 10h37  : PR2 Mix2x : Perle Bouge / Stéphane Tardieu ->

Finale A 12h08  : LM2x : Ferdinand Ludwig / Hugo Beurey ->

Finale A 13h08 : W4x : Emma Lunatti / Margaux Bailleul / Violaine Aernoudts / Marie Jacquet 

Finale A 13h38 : M1x : Matthieu Androdias ->

   

Les courses des Français seront à suivre sur World Rowing puis sur la plateforme internet de La Chaîne l’Equipe qui diffusera les finales A, à partir de 10h50.

 

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies