Cazaubon en ligne de mire

Le mois d’avril qui s’annonce sera synonyme de retrouvailles avec les Championnats de France bateaux courts et le traditionnel bassin de Cazaubon. Avant cela, ce week-end les rameuses et rameurs vont pouvoir se confronter dans les quatre zones sportives de France afin de décrocher leur ticket pour ces Championnats de France.

Pour celles et ceux qui chercheront à intégrer l’équipe de France pour la saison 2022, l’échéance de Cazaubon est dans leur esprit depuis plusieurs mois. C'est un rendez-vous incontournable dans le chemin de sélection et un événement historique de l’aviron français qui sacre uniquement les meilleurs athlètes tricolores.

Cette année, la compétition sera spéciale puisqu’elle marquera le retour du gratin de l’aviron français sur le lac de l’Uby après une absence forcée en raison de la pandémie mondiale du Covid-19. C’est donc en 2019 que les derniers titres nationaux en bateaux courts ont été décernés. Et avec trois années qui se sont écoulées, il y a fort à parier que le changement sera de mise à l’issue des Championnats de France le 17 avril prochain. En effet, entre temps certains tenants du titre ont raccroché les pelles ou mis leur carrière entre parenthèses (Noémie Kober, Marie Le Nepvou, Pierre Houin), changé de club (Claire Bové, Élodie Ravera) ou basculé de la pointe à la couple (Valentin et Théophile Onfroy). En skiff masculin, on sait d'ores et déjà qu'Hugo Boucheron ne défendra pas son titre. Le Lyonnais se donne du temps pour retrouver le goût de la compétition après son sacre olympique de Tokyo.

Le changement sera d’autant plus prégnant chez les Juniors où c’est une toute nouvelle génération qui sera aux prises.

En Para-Aviron la stabilité sera davantage de mise, les leaders de la discipline étant toujours présents. Il faudra toutefois s'attendre à une densité plus importante avec l’arrivée de nouveaux rameurs et rameuses sur le circuit national.

Obtenir sa qualification pour Cazaubon

À l'issue des têtes de rivière interrégionales disputées il y a quelques semaines, certains athlètes déjà membres des collectifs avaient pu se qualifier directement pour les Championnats de France bateaux courts. Ainsi, ils ne passeront pas par la case "zone" ce week-end qui délivrera les précieux sésames pour se rendre dans le Gers à la mi-avril.  

Les catégories Junior, Sénior, Para-Aviron et Para-Aviron Adapté vont donc se retrouver samedi 2 et dimanche 3 avril sur quatre bassins emblématiques : le futur bassin olympique de Vaires-sur-Marne pour les athlètes de la zone Nord-Ouest et sur l'eau turquoise du lac d'Aiguebelette pour la zone Sud-Est. La zone Nord-Est sera, quant à elle, reçue sur le Parc des Rives de l’Aa de Gravelines. Enfin, répétition générale en perspective du côté de Cazaubon pour l’Armagnac Aviron Club qui accueillera les protagonistes de la zone Sud-Ouest.

Retour aux actualités
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de partage via les boutons de réseaux sociaux.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies